La collective amélioration du monde

ne peut se faire sans

une collective amélioration des écrits

qui permettent de penser le monde.


"Je sais que tout cela est dénué de sens, quand la maison est en feu. Mais aussi longtemps que cela est possible d'une façon quelconque, je dois faire cela, car si les gens qui y sont tenus par obligation avaient toujours veillé à ce que toutes les virgules soient à la bonne place, alors Shangai ne serait pas en train de brûler."

Karl Kraus

Troisième nuit de Walpurgis, Agone, 2005, p. 92


Nul écrit n'est situé hors du champ de la critique.

 

Si un écrit est critiquable, il est potentiellement améliorable.

 

Tout écrit est donc un potentiel chantier de récriture.

 

La récriture rationnelle, au service de l’intellect, consiste à transformer les écrits en vue de les améliorer, c'est-à-dire de les rendre moins confus et plus justes, moins obscurs et plus clairs.

 

La MACHINE à RÉCRIRE consiste en un processus collectif d'amélioration des écrits, et donc, puisque les écrits (et plus largement le langage) déterminent les manières de penser, en un processus collectif d'amélioration de l'intelligence collective.

 

Présentation détaillée dans l’Introduction

RÉCRITURES RÉCEMMENT OUVERTES


Récriture #1

L'ART DU DOUTE et

COMMENT DÉJOUER
LES PIÈGES DE L’INFORMATION

par Henri Broch  

Book-e-book (2008)



Récriture #2

SCIENCE ET TERRITOIRES

DE L’IGNORANCE

par Mathias Girel  

Quae (2017)




Récriture #3

La MACHINE à RÉCRIRE



RÉCRITURES EN COURS


Récriture #4

RAVIVER LES BRAISES DU VIVANT

par Baptiste Morizot

Actes Sud / Wildproject (2020)



Récriture #5

LE MUR ÉNERGÉTIQUE DU CAPITAL

par Sandrine Aumercier

Crise & Critique (2021)




Récriture #6

L'EMPIRE DU NON-SENS

par Jacques Ellul

L'échappée (2021)



Récriture #7

FAIRE AVEC

par Yves Citton

Les Liens qui Libèrent (2021)




Récriture #8

L'INTELLIGENCE ANIMALE

par Emmanuelle Pouydebat

Odile Jacob (2017)



Récriture #9

LA SCIENCE DES BALIVERNES

par Thomas Durand

HumenSciences (2021)