Détournement de Logicomix, Vuibert, 2008.


La MACHINE à RÉCRIRE est en train d'installer, peu à peu, ici et là, des ateliers locaux dont les participants pourront se regrouper, ultérieurement, en vue d'échanger sur leurs travaux respectifs ainsi que, plus généralement, sur les problèmes de la lecture, de la critique, de la récriture et de leurs implications politiques.