L’activité de La MACHINE à RÉCRIRE est nourrie par un certain nombre de travaux dont il est possible, avec les références ci-dessous, de fournir une sélection.

 

[Certains font l’objet de RÉCRITURES, et les autres forment de potentiels objets de RÉCRITURES.]

Référence principale

Comme indiqué dans la rubrique OUTILLAGE, la discipline nommée textique, fondée par Jean Ricardou, constitue la référence principale de La MACHINE à RÉCRIRE.

 

Voici, sachant bien sûr qu’ils s'exposent, eux-mêmes, à la critique, quatre documents qui forment une bonne et accessible introduction à ce domaine.

Pluriel de l'écriture

Revue Texte en main n°1 (1984), repris dans le volume collectif "Ateliers d'écriture", L'Atelier du texte - Ceditel (1993)

 

"Admettre le principe d'un atelier, c'est prendre le risque d'une hypothèse monstrueuse, peut-être, pour certains. Celle-ci: l'écriture est une activité compatible avec le pluriel. Ou, si l'on aime mieux: elle peut s'accomplir par l'actif de plusieurs. Ce pluriel, on se propose de l'éclaircir sous trois angles: celui de l'atelier, celui de l'écriture, celui de l'écriture en atelier." (paragraphe introductif)

 

Lire: polir ou pâlir

Contribution au colloque "Le génie du lecteur" (Cerisy, 1994)

 

"La lecture et la marche sont, sous un angle, d'une commune espèce: elles ressortissent, l'une et l'autre, aux activités d'ordre machinal. À l'instar du marcheur, et à supposer, pour lui être agréable, qu'il en ait jamais eu quelque idée, le lecteur ne sait plus trop, quand il procède, exactement ce qu'il fait. Mieux encore, on ne l'aperçoit guère en prendre souci: il lui suffit, au cours de ses lignes, que, sa lecture, elle marche..." (premier paragraphe)

 

La textique, quelle est-elle ?

Revue À travers champs n°7/8 (2000)

 

"(...) observer que la représentation ne peut aisément s'accomplir sans restreindre les constitutifs "corps étrangers" qui nécessairement surviennent en son cours, c'est dire qu'elle manifeste, s'accomplissant, non point ce qui est, non point ce que l'on voit, non point ce que l'on pense, mais bien, et seulement, le... représentable obtenu par sa propre réduction. Bref c'est dire que la représentation ne s'accomplit que par les constantes manœuvres d'une autocensure." (extrait de la page 39)

Un aventurier de l’écriture

Entretiens avec Jean Ricardou

Academia - L'Harmattan (2019)

 

"Écrivain et théoricien du texte, Jean Ricardou (1932-2016) a été une figure éminente et singulière de nos Lettres contemporaines. Cet ouvrage est le fruit des entretiens qu'il a accordés, au cours des dernières années de sa vie, à Amir Biglari. Il porte sur diverses facettes de son œuvre et de sa pensée, et nous donne accès à de nombreux témoignages inédits. (...) Il se penche également sur quelques enjeux théoriques cruciaux relevant du champ littéraire, et aborde un certain nombre de questions liées à la « textique »." (extrait de la quatrième de couverture)



Autres références

Comme indiqué dans la rubrique INTRODUCTIONLa MACHINE à RÉCRIRE promeut l'effort de rationalité, et par suite les écrits, et autres médias, s’attachant à promouvoir la méthodologie dite scientifique.

 

Voici, sachant bien sûr qu’ils s'exposent eux-mêmes à la critique, une petite sélection de travaux très stimulants pour l’intellect.

Impostures intellectuelles

par Alan Sokal et Jean Bricmont

Odile Jacob (1997)

 

"Dans ce livre, les auteurs ont rassemblé et commenté des textes illustrant les mystifications physico-mathématiques de Jacques Lacan, Julia Kristeva, Luce Irigaray, Bruno Latour, Jean Baudrillard, Gilles Deleuze, Félix Guattari et Paul Virilio, auteurs qui jouissent tous d'une grande notoriété aux États-Unis. Ils montrent que, derrière un jargon imposant et une érudition scientifique apparente, le roi est nu." (extrait de la 4ème de couverture)

 

[Cet ouvrage ayant provoqué la venue d'une importante controverse, l'on trouvera une bibliographie de nombreuses interventions qui l'ont alimentée sur cette page: http://peccatte.karefil.com/SBPresse/SokalBricmontPresse.html]

Prodiges et vertiges de l'analogie

par Jacques Bouveresse

Raisons d'agir (1999)

 

"À côté de l'abus de pouvoir "scientiste", il en existe un (le "littérarisme") qui consiste à croire que ce que dit la science ne devient intéressant et profond qu'une fois retranscrit dans un langage littéraire et utilisé de façon "métaphorique", un terme qui semble excuser et autoriser presque tout.

 

Au lieu d'un droit à la "métaphore", on devrait parler plutôt d'un droit d'exploiter sans précaution ni restriction les analogies les plus douteuses, qui semble être une des maladies de la culture littéraire et philosophique contemporaine." (extrait de la 4ème de couverture)

La trahison des éditeurs

par Thierry Discepolo

Agone (2017, deuxième édition)

 

"L'édition est la grande absente des analyses du rôle de l'industrie des relations publiques dans l'"éternel combat pour le contrôle des esprits".

 

Pourtant, comme les autres médias, l'édition est depuis longtemps aux mains de grands groupes, souvent les mêmes. Et elle remplit la même fonction dans le maintien de l'ordre idéologique. Suivant la même logique de croissance par acquisition qui prépare la suivante, les grands éditeurs perpétuent l'existence d'un type d'acteur qui, du seul fait de sa taille et de son mode d'organisation, forge un monde social et économique face auquel les idées de changement ne pèsent pas grand-chose. La distinction artificielle entre "groupes de communication" et "groupes éditoriaux" occulte le rôle de ces entreprises dans une société à caractère de masse: transformer les lecteurs en consommateurs et limiter la capacité d'agir du plus grand nombre.

 

Écrit par un éditeur, ce livre propose à la fois une antilégende de l'édition et les bases d'une réflexion sur les responsabilités sociales et politiques de tout métier. Un questionnement qui prend une forme directe lorsqu'il touche à la diffusion d'idées: de quelles manières et sous quelles bannières défendre quels projets de société." (extrait de la 4ème de couverture)

Éditions Agone

 

Maison qui adopte une ligne éditoriale postulant que l’exercice de la rationalité est la condition de toute émancipation intellectuelle, sociale et politique. A notamment publié, entre beaucoup d’autres, plusieurs ouvrages de Normand Baillargeon, Pierre Bourdieu, Jacques Bouveresse, Noam Chomsky, Laurence De Cock, Pascal Engel, Karl Kraus, Rosa Luxemburg, Bertrand Russell…

 

L’image ci-contre reproduit la couverture du premier numéro de la revue Agone (1990), dont est issue, en 2000, cette maison d’édition.

Le public et ses problèmes

par John Dewey

(présenté et traduit de l'anglais par Joëlle Zask)

Gallimard, collection Folio essais (2010)

 

"John Dewey est un des piliers du "pragmatisme". Au centre de cette tradition, il y a l'enquête, c'est-à-dire la conviction qu'aucune question n'est a priori étrangère à la discussion et à la justification rationnelle. Dewey, fondamentalement, est un philosophie de la démocratie: "La démocratie n'est pas une forme de gouvernement", aimait-il à répéter. Nul ne saurait donc y voir une forme historique de pouvoir caractérisée par tel ou tel prédicat idéologique, philosophique ou institutionnel. Au contraire, elle est à elle-même sa propre norme, elle définit les conditions pragmatiques de la discussion rationnelle, et par conséquent de l'enquête comme forme élaborée et socialisée de l'expérience." (extrait de la 4ème de couverture)

Histoire populaire des sciences

par Clifford D. Conner

(traduit de l'anglais par Alexandre Freizsmuth)

L'Échappée (2011), réédité au Seuil, collection Point (2014)

 

"L'histoire des sciences que l'on nous apprend dans les manuels scolaires, c'est Galilée démontrant que la Terre n'est pas au centre de l'univers, c'est Einstein résolvant les mystères de l'espace et du temps grâce à une simple équation... Bref, l'épopée d'une poignée de grands hommes aux grandes découvertes. Pourtant les sciences sont depuis toujours une œuvre collective. Clifford D. Conner retrace l'histoire des savoirs établis par les chasseurs-cueilleurs, les paysans, les marins, les mineurs, les forgerons, les guérisseuses et tant d'autres qui devaient assurer leur subsistance au contact quotidien de la nature, ainsi que leur contribution à la grande aventure de la connaissance." (extrait de la 4ème de couverture)

Système 1 / Système 2

par Daniel Kahneman

Flammarion (1997)

 

"Via de multiples expériences auxquelles le lecteur est invité à s'essayer lui-même, D.K. expose les ravages des partis pris et autres biais cognitifs dont nous sommes les jouets: illusion de familiarité, effet de halo, biais optimiste, effet d'ancrage... Fruit de toute une vie de recherche, Système 1 / Système 2 dessine une théorie brillante qui offre des prolongements pratiques immédiats dans la vie quotidienne et professionnelle." (extrait de la 4ème de couverture)

CORTECS

Site-web du Collectif de recherche transdisciplinaire esprit critique & science:

"Il a pour objectif central la transmission des divers aspects de l'esprit critique, la pensée critique ou sceptique, qu'on la nomme zététique à la suite d'Henri Broch, hygiène préventive du jugement comme Jean Rostand, ou autodéfense intellectuelle à l'instar de Noam Chomsky. Conjointement, le collectif vise la mise en réseau de toutes les personnes étudiant ou travaillant sur un sujet relatif à l'élaboration, à l'usage ou à la diffusion de la pensée critique, quelle que soit leur origine disciplinaire et leur statut professionnel."